Où s’inscrire dans le supérieur durant les grandes vacances

Cette année il y a une grande polémique concernant les admissions post-bac. En effet, c’est plus de 15000 étudiants qui n’ont toujours pas eu de vœux via la plateforme APB. De plus, chaque année parmi les jeunes n’ayant pas eu le bac (12,1% en 2017), certains ne souhaitent pas se réinscrire en terminale et souhaitent effectuer une formation pour valider un diplôme et travailler. Alors comment faire pour s’inscrire durant les grandes vacances en juillet avec ou sans le bac ?

S’inscrire dans une formation en juillet quand on n’a pas eu le bac

Le BTS privée

Certaines écoles privées proposant le BTS acceptent des jeunes ayant le niveau bac. Bien évidemment, cela reste une minorité mais tous les ans certains jeunes décident de faire ce choix. Dans ce cas, le jeune devra repasser le bac en candidat libre. Pour avoir une chance il va falloir démontrer aux conseillers pédagogiques votre motivation et le projet professionnel en lien avec le BTS.

Une capacité en doit

Pour celles et ceux qui sont intéressé(e)s par le droit sans vouloir repasser par la case terminale, il existe la capacité en droit. C’est un programme d’études qui s’effectue sur 2 ans dans une trentaine d’universités. Il faut avoir minimum 17 ans. C’est un parcours différent du DAEU, et qui peut être suivi pour les jeunes qui ont un réel intérêt et projet en lien avec le droit, car ça permet de rejoindre par la suite une licence de droit ou le DUT carrières juridiques.

Sans le bac, il est donc possible de poursuivre des études, qui permettent de valider un diplôme post-bac ou de rejoindre des formations universitaires. Pour cela vous devrez avoir validé votre projet scolaire et professionnel pour éviter de mauvaises surprises. C’est une décision qui ne se prend pas à la légère. Un coach en orientation pourrait vous accompagner et vous conseiller dans votre orientation avec ou sans le bac.

Où s’inscrire en juillet quand on a le bac mais pas de places dans une formation post-bac

Le BTS privée

Tous les BTS privées, hors APB seront accessibles, à condition qu’il reste des places. Mais il ne sera pas si difficile que ça d’en trouver un. Il faudra par contre débourser en moyenne 4000€ pour les 2ans. Il est aussi possible de le faire en alternance, et dans ce cas vous ne paierez rien ! La seule contrainte dans ce cas, est de trouver assez rapidement un employeur.

La procédure complémentaire

Une fois les phases d’APB finies, il y a la possibilité de s’inscrire sur la plateforme via la procédure complémentaire de fin juin à début septembre. Les choix sont moins nombreux, vous ne pourrez pas demander les mêmes vœux, et viser une formation sélective similaire où vous avez été refusé sur la procédure normale. Vous les retrouverez toutes sur le site d’APB en allant dans l’onglet « procédure complémentaire ». Avec un peu de chances vous trouverez votre bonheur.

Ecoles privées hors APB

Différentes écoles privées ne sont pas sur APB ! C’est le cas de plusieurs écoles de commerce. Par exemple, une session d’admission a lieu en septembre pour le concours Link. Il existe aussi des écoles privées hors contrat qui proposent différentes formations dans de nombreux secteurs.

Dans le cadre d’une école privée, il vous faudra vous assurer que l’école a une réelle reconnaissance sur le marché de l’emploi et que les diplômes permettent de continuer dans les études si vous le désirez. Il existe donc de nombreuses possibilités pour s’inscrire dans le supérieur pendant les grandes vacances, avec ou sans le bac.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *