Devenir opticien-lunetier : pourquoi pas vous ?

Vous êtes habile de vos mains et avez le sens du commerce. Pourquoi ne pas devenir opticien ?

Travailler dans le domaine de l’optique constitue une excellente perspective de carrière pour ceux et celles qui sont à la recherche d’une activité pérenne. La formation à suivre pour gagner sa vie dans ce secteur n’est pas très longue et permet d’entrer rapidement dans la vie active.

Présentation globale du métier

Avant d’entrer dans le vif du sujet, résumons en quelques lignes en quoi consiste le métier d’opticien-lunetier. Le travail de ce professionnel est centré essentiellement sur la réalisation, la réparation et la vente de lunettes. L’opticien-lunetier intervient sur prescription d’un médecin ophtalmologiste, et conseille sur les aspects techniques, financiers et esthétiques des verres correcteurs. Si on le sollicite spontanément pour faire évaluer notre acuité visuelle, l’opticien-lunetier procède alors à un examen optométrique. Il a la possibilité de s’installer à son compte, ou de prendre un magasin en gérance.

Aperçu des différentes options de formation

Pour pouvoir exercer ce métier, plusieurs voies s’offrent aux candidats. En premier lieu, citons le Bac Professionnel Optique-Lunetterie auquel vous pouvez recourir dans les cas suivants :

  • si vous avez échoué une première fois au baccalauréat
  • si vous êtes déjà titulaire d’un baccalauréat et souhaitez changer d’orientation
  • si vous avez déjà validé un Bac professionnel et désirez acquérir une double compétence
  • si après avoir interrompu vos études un temps, vous voulez revenir en formation initiale, sous condition d’avoir un niveau Bac et être âgé de moins de 26 ans

Ensuite, vient le BTS Opticien Lunetier, la voie requise par excellence. Le BTS faisant partie des études supérieures, il se prépare donc en 2 ans après le Bac. Cette voie possède des avantages considérables, à savoir :

  • Alternance entre cours théoriques et stages pratiques
  • suivi personnalisé de chaque étudiant
  • une disponibilité et une écoute plus grandes

Pour pouvoir exercer, obtenir le BTS Opticien Lunetier est suffisant, mais obligatoire.
Enfin, mentionnons les voies facultatives mais très utiles si vous voulez élargir ou consolider vos compétences déjà acquises. Après le BTS, la Licence Professionnelle d’Optique s’adresse aux jeunes opticiens diplômés de fraîche date. Ce Bac+3 spécialisé en Optométrie, Basse Vision et Contactologie leur donne la possibilité de valoriser leur BTS OL. La Licence Professionnelle d’Optique est garante d’un service de qualité pour le public ; de plus, les opticiens licenciés en Optique anticiperont plus en souplesse les évolutions propres à leur métier. La Licence Professionnelle d’Optique s’effectue en alternance sur un ou deux ans. Les étudiants passent seulement un tiers de leur temps en cours théoriques : les deux tiers restants sont consacrés aux situations pratiques (travaux dirigés et travaux pratiques). Obtenir ce diplôme vous ouvre les portes d’emplois à haute responsabilité, tels que :

  • opticien optométriste en magasin
  • adaptateur de lentilles de contact
  • spécialiste en Basse Vision
  • responsable de la réfraction auprès d’un médecin ophtalmologiste

En outre, les avantages d’une telle licence aident :

  • à travailler en France comme à l’étranger
  • au placement des étudiants en entreprise
  • à l’intégration de nombreuses filières : industrie, laboratoires, etc.

Nous verrons ci-après ce qui concerne le niveau Bac+5.

Formation à Paris

Sur l’Île-de-France, les écoles proposant une orientation vers les métiers de l’Optique sont les suivantes :

  • Progress Santé à Paris 10ème, qui accueille les candidats au BTS Opticien Lunetier et affiche un taux de réussite entre 62 et 86%
  • l’ICO (Institut et Centre d’Optométrie) à Bures-sur-Yvette dans l’Essonne : du Bac Professionnel Optique jusqu’au Bac+5 (Master Biologie Santé, spécialité Sciences de la Vision)
  • l’ISO (Institut Supérieur d’Optique) à Paris 15ème : du BTS au Bachelor, et dont le taux de réussite est largement supérieur à la moyenne nationale

L’ISO dispose par ailleurs d’un corps professoral composé de passionnés du métier, ce qui contribue fortement à stimuler l’intérêt des futurs opticiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *