Comment devenir formateur en secourisme ?

Une entreprise est généralement un milieu où sont menées différentes activités dont certaines exposent les travailleurs à des risques. C’est pour prévenir ces derniers et pour les gérer que les employeurs font souvent appel à un formateur en secourisme. Le rôle de celui-ci est déterminant pour éviter des accidents de travail entre autres. Dès lors, il convient de savoir quel est ce rôle et surtout comment on devient formateur en secourisme. C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Le rôle du formateur en secourisme

Le formateur en secourisme ou formateur SST est chargé des formations de secourisme en milieu professionnel. Il a pour rôle l’initiation des salariés à la prévention des risques et à la gestion des cas d’urgence. Pour cela, le formateur en secourisme doit maitriser son sujet et être un bon pédagogue. C’est ce qu’on vous apprend lorsque vous suivez cette formation de formateur SST. A l’issue de cette formation, le formateur en prévention sera capable de gérer les étouffements, les plaies et les hémorragies. Cela sera nécessaire pour examiner les victimes d’accidents et pour les protéger en attendant l’arrivée des services d’urgence.

La formation pour devenir formateur SST

Pour devenir formateur en secourisme pour adulte dans les entreprises, 2 voies sont possibles. La première consiste à s’inscrire à une formation de formateur SST. Elle dure 56 heures et requiert deux conditions. D’abord il faut être titulaire du certificat SST à jour de formation continue. Aussi, il faut avoir suivi et validé des connaissances en rapport avec la prévention des risques professionnels à travers une formation reconnue. La deuxième voie est accessible aux formateurs PSC1. Ces derniers peuvent, pour augmenter leurs chances de trouver un emploi dans le domaine, s’inscrire à une formation complémentaire de formateur SST d’une durée de 21 heures. Celle-ci exige quant à elle d’être titulaire du certificat SST, de l’enseignement PAE3 et avoir validé ses connaissances en prévention de risques professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *