Comment devenir garde du littoral

L’intitulé du métier “garde du littoral” résume les travaux quotidiens que vous ferez et le lieu où vous les accomplirez ! Pour découvrir combien vous gagnerez et comment pourrait évoluer votre carrière lisez ce qui suit.

Garde du littoral : détails à propos du métier

En rejoignant ce secteur d’activités, vous devrez protéger des espaces naturels éparpillés sur plus de 410 sites dans toute la France. Ce pays ayant au moins 725 km de côtes plus belles les unes que les autres, vous aurez un double avantage : protéger la nature et travailler dans de splendides lieux dont certains sont totalement ou partiellement interdits au public ! Vous verrez des beautés que peu de français peuvent observer. Bien sûr, votre travail quotidien consistera à coordonner les actions de préservation purement scientifiques, les processus de suivi technique ainsi que les actions d’entretien de ces sites.

Quelles compétences sont indispensables pour devenir garde littoral ?

Suivez cette formation protection littoral à Nantes pour pouvoir exercer ce métier. Mais avant de déposer un dossier de candidature, assurez-vous que vous  avez :

  • Un bagage intellectuel en termes de techniques de l’environnement.
  • Un minimum de connaissances à propos des écosystèmes et des milieux naturels.
  • Des notions à propos de la réglementation encadrant la protection des espaces littoraux.
  • Quelques aptitudes en termes de communication.
  • Des capacités certaines ou latentes dans le domaine relationnel.
  • Une bonne santé physique.

Quelles formations suivre pour devenir garde littoral ?

L’éducation vous permettant d’avoir accès à la profession de garde littoral n’est pas intégralement définie par un cursus scolaire ou académique.

Vous pouvez avoir accès à ce métier en passant un CAP au terme d’une formation relative à la nature ou à l’environnement. C’est le cas du CAP agricole jardinier paysagiste.

Vous pouvez aussi accéder à ce métier grâce à un Bac professionnel : BEPA travaux d’entretien de l’environnement, cultures marines, gestion des milieux naturels et de la faune… Salaire net en début de carrière : approximativement 1700 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *