Comment devenir technicien de maintenance en aéronautique

Le secteur de l’aéronautique est un domaine pointu qui requiert des ressources humaines bien formées. Parmi les professionnels qui évoluent dans ce secteur, on peut citer le technicien de maintenance en aéronautique qui joue un rôle crucial dans la sécurité aérienne. Son rôle consiste généralement à contrôler les avions et à définir au besoin, les interventions d’entretien et de maintenance qu’il y a lieu d’effectuer sur les appareils. Pour devenir technicien de maintenance en aéronautique, il est nécessaire de suivre certaines formations. Découvrons-les ensemble dans cet article.

Quelles sont les missions du technicien de maintenance en aéronautique ?

Le technicien de maintenance en aéronautique effectue plusieurs missions de contrôle sur les avions. Il doit généralement veiller à ce que les appareils aéronautiques soit en bon état de fonctionnement en s’appuyant sur la réglementation des autorités aéronautiques et sur celle des industriels qui ont construit les avions.

Son rôle peut se décliner en plusieurs missions : en s’appuyant sur les manuels du constructeur, il établit les opérations à réaliser sur les avions ; il effectue des visites de maintenance sur les appareils ; il veille au bon fonctionnement des différents équipements des avions ; il établit des fiches techniques d’intervention ; il délivre des approbations pour remise en service (APRS) des appareils ; il fait des propositions aux constructions sur les éventuelles modifications à apporter sur l’appareil lorsqu’il relève un défaut sur une pièce ou sur de nouvelles formes de maintenance des appareils en cas de besoin. Suivre des formations en aéronautique rend le technicien de maintenance apte pour conduire ces missions.

Quelles formations nécessaires pour devenir technicien de maintenance en aéronautique ?

Pour devenir technicien de maintenance en aéronautique, il est possible de suivre plusieurs formations de niveau bac+2 et bac+3. Après la classe de 3e, il est conseillé à ceux qui aspirent à exercer ce métier de passer un bac pro aéronautique option mécanicien systèmes cellule. Après le bac, les candidats pourront s’orienter vers un BTS maintenance d’exploitations des matériels aéronautiques, vers un diplôme universitaire (DU) en maintenance aéronautique de niveau bac+2 ou vers une licence professionnelle maintenance des systèmes pluritechniques aéronautiques de niveau bac+3. Pour trouver plus facilement un emploi dans le secteur, il est recommandé d’avoir le niveau licence. Pour compléter sa formation, le candidat pourra suivre une licence PART 66 à NOVAE notamment qui prépare à ce diplôme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *