La chargeuse-pelleteuse : la reine des chantiers

La chargeuse-pelleteuse est parfois appelée la pelle rétro, pelle rétrocaveuse, ou encore excavatrice. C’est un type d’engin lourd qui se compose d’un tracteur, intégré avec une pelle / godet à l’avant et avec une petite pelle rétrocaveuse à l’arrière. Les chargeuses-pelleteuses connaissaient très bien l’ingénierie urbaine et certains petits projets de construction en raison de leurs variétés car elles existent en mini pelle, midi pelle ou encore micro pelle. C’est un engin extrêmement polyvalent.

La chargeuse-pelleteuse a été la machine la plus connue sur tous les chantiers du monde entier en raison de ses caractéristiques polyvalentes, elle permet une multitude de manœuvre en chantier facilitant ainsi les opérations de chargement et de déchargement dans des environnements très difficiles.

Pour les nouveaux entrepreneurs qui commencent à faire leurs premiers achats d’engins de chantiers, la chargeuse-pelleteuse est sans doute le premier achat à faire dans ce cadre. Elle pourrait très bien exécuter plusieurs travaux de chargement et de pelle.

La chargeuse : une première extrémité dédiée au chargement

L’extrémité avant de cet engin des chantiers est la partie de la machine qui fonctionne très bien comme une chargeuse sur pneus. Il y a le seau habituel d’environ 2,5 mètres cubes qui peut être tiré sur des matériaux en mouvement, en creusant ou en remplissant une pirogue. Avec l’extrémité avant de cette machine, vous pouvez être en mesure d’apposer un renfort de fourches pour soulever des palettes, des balais pour nettoyer la surface ou un seau à palourdes pour presser des matériaux.

Une deuxième extrémité « excavatrice »

L’extrémité arrière des chargeuses-pelleteuses sont très semblables aux excavatrices. Les opérateurs n’auront plus qu’à faire tourner le fauteuil puis commencer l’opération en manipulant les extrémités arrière de la machine. 70% du temps de travail du cadre de travail est consommé à l’arrière de la machine par rapport aux 30% de travaux de travail à l’avant. Cela signifie que lorsque vous achetez cette machine, demandez une démonstration et que vous l’essayiez pour vous assurer de tout sur le fonctionnement de la chargeuse-pelleteuse. Apprenez les commandes nécessaires de la machine car différents fabricants ont une légère différence avec les panneaux de commande.

Différentes utilisation de la chargeuse-pelleteuse

Les chargeuses-pelleteuses sont universelles et peuvent être utilisées pour un large choix de tâches telles que ; construction, démolition, transport de matériaux de construction légers, creuser des trous, aménager et briser l’asphalte. Les godets de pelle rétro peuvent être remplacés par d’autres accessoires motorisés comme des brise-roche, des grappins, des tarières ou des broyeurs de souches.

Diverses pelles rétrocaveuses sont dotées d’un système de montage à fixation rapide et d’un circuit hydraulique auxiliaire pour une utilisation accrue de la machine sur les chantiers. Il existe certains des godets de chargement qui ont une base rétractable qui permet de vider la charge rapidement et efficacement. Les chargeuses-pelleteuses doivent être préparées avec un connecteur d’outil afin qu’elle puisse accumuler différents accessoires avec le chargeur. Le connecteur d’outil doit être constitué de deux vérins hydrauliques à l’extrémité des composants du bras de la chargeuse qui permet la fixation de divers outils à la chargeuse.

Quel CACES pour conduire une chargeuse pelleteuse ?

Pour conduire une chargeuse pelleteuse vous aurez besoin d’un Certificat d’Aptitude à la Conduite d’Engins en Sécurité, CACES® R482 catégorie C1, anciennement dit R372m catégorie 4. La formation CACES® R482 catégorie C1 permet au candidat à travers des cours théoriques et pratiques de maîtriser les règles de conduite et de sécurité relatives à une chargeuse pelleteuse et aux différents engins de chantier appartenant à la catégorie C1, régie par la recommandation R482 de la CNAMTS.

Le CACES® R482 de catégorie C1 couvre les engins de chargement à déplacement alternatif :

  • chargeuses sur pneumatiques de masse > à 6 tonnes
  • chargeuses-pelleteuses de masse > à 6 tonnes