L’apprentissage, un tremplin vers l’emploi ?

L’apprentissage est une voie de plus en plus utilisée par les jeunes afin de décrocher plus facilement un emploi. Même si rien n’est garanti d’avance, l’alternance peut être un vrai tremplin vers l’emploi et en voici les raisons.

L’apprentissage : Un vrai plus pour les diplômés

Si le diplôme a été passé en apprentissage, les chances de trouver rapidement un emploi sont différentes en fonction du diplôme qui a été obtenu. Il a été donc prouvé que du CAP au BAC, les jeunes qui se sont formés en apprentissage possèdent un réel avantage pour faire leurs premiers pas dans la vie active, au détriment de ceux qui ont choisi le statut scolaire de base. L’apprentissage est donc un vrai plus pour les jeunes diplômés.

Cependant, plus le niveau d’études est élevé, plus cet avantage a tendance à s’estomper. En effet, les jeunes diplômés sortant d’écoles d’ingénieur en alternance ne sont pas plus favorisés à trouver un emploi que ceux qui ont été formés sous un statut scolaire.

On retrouve de nombreuses formations en alternance et apprentissage à Marseille notamment, sous différentes filières.

L’apprentissage est un équivalent d’un pré-recrutement

Souvent lorsqu’un élève est en apprentissage dans une entreprise et si son profil comme ses capacités correspondent, un poste lui est proposé avant même la fin de son contrat. D’après une enquête réalisée par l’APEC (l’Association pour l’Emploi des Cadres), 40% des jeunes diplômés qui possèdent un BAC +5 ont eu une proposition d’embauche à la fin de leur contrat d’apprentissage. Cela est beaucoup plus qu’à la sortie d’un simple stage car, seuls 29% des jeunes diplômés avec un niveau BAC+5 ont eu une proposition.

De nombreuses entreprises considèrent l’apprentissage comme un bon moyen de tester les jeunes diplômés sur la durée. Ces contrats en apprentissages leur permettent donc de faire un pré-recrutement et sont considérés comme des périodes d’essai assez longues. Toujours d’après l’étude réalisée par l’APEC, 60% des jeunes diplômés en apprentissage acceptent la proposition d’embauche faite par l’entreprise qui les emploie.

L’apprentissage : Un salaire de base souvent plus élevé à l’embauche

Différents jeunes diplômés en alternance ont été interrogés par l’APEC et ont déclaré avoir un salaire de base à l’embauche d’environ 30 000 euros brut par an, à l’instar de ceux qui n’ont pas opté pour cette voie avec un salaire aux alentours de 26 000 euros.

L’apprentissage représente donc un vrai tremplin vrai l’emploi et offre de belles perspectives pour une future vie active.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *