Maîtriser l’art du strobing

Nouveau sujet à la mode chez les blogueuses de maquillage, de mode et de cosmétique, la technique du strobing est le nouveau remède miracle contre le teint fatigué et la mine blafarde. Après le contouring qui permet d’utiliser des nuances plus sombres pour sculpter votre regard, le strobing au contraire vient véritablement illuminer celui-ci.

Le strobing, qu’est ce que c’est ?

Vous vous êtes toujours demandé comment faisaient les stars d’Hollywood sur les tapis des festivals pour avoir un regard si lumineux et capter aussi bien la lumière. C’est parce que leurs maquilleurs professionnels ont suivi une bonne formation en strobing dans les meilleures écoles de make up du monde. Il s’agit d’une technique qui consiste à appliquer des teintes plus claires sur les zones les plus rondes de son visage. Cela permet d’attraper la lumière et d’avoir une mine resplendissante.

Comment fait-on un strobing ?

Il n’y a pourtant rien de plus simple. Il faut commencer par nettoyer, hydrater et détendre correctement son visage. Ensuite, il faut commencer par mettre une base lumineuse sous son fond de teint. Attention, il faut choisir ce dernier dans une nuance plus claire contrairement à l’époque où l’on s’acharnait à l’utiliser pour se bronzer la peau. Après, il faut utiliser son anticerne habituel pour ne pas avoir l’air fatigué. Ensuite, il faut appliquer une poudre ou une crème claire et brillante sur la partie haute des joues, sur le menton et le nez, ainsi que sur le front. Enfin, terminez par votre matifiant pour uniformiser le tout.

Le strobing et la tendance « nude »

Aujourd’hui, plus personne ne veut entendre parler du maquillage trop chargé. C’était ce que l’on faisait pour cacher ses défauts à l’époque. Aujourd’hui, la femme s’assume telle qu’elle est et n’hésite pas à mettre en valeur son visage. C’est pour cette raison que le maquillage « nude » a autant de succès chez les jeunes aujourd’hui. Elles aiment être belles au naturel et la technique du strobing leur permet d’être rayonnantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *