Pourquoi opter pour une formation pour devenir chauffeur VTC ?

Vous souhaitez vous lancer dans une formation pour devenir chauffeur VTC et vous vous demandez si ce projet est une bonne idée ? La profession est actuellement très prisée et permet d’atteindre de bons objectifs financiers. Pour en savoir plus sur le sujet, quelques informations dans cet article.

Devenir indépendant et gérer votre propre entreprise

Le premier avantage d’entreprendre une formation destinée à exercer le métier de VTC est que vous avez l’opportunité de devenir un travailleur indépendant. En effet, le statut VTC vous permet de devenir autoentrepreneur et ainsi travailler à votre propre compte en tant que chauffeur.

Sans la carte professionnelle de VTC obtenue au terme d’un examen qui couronne votre formation, vous ne pourrez pas devenir chauffeur VTC. Les cours que vous suivrez vous permettront de renforcer vos connaissances en matière de relation avec les clients, du confort des passagers, de sécurité routière, de gestion d’entreprise, etc. Vous en apprendrez davantage sur chaque pan de votre activité, ce qui vous permettra de gagner en compétitivité et de réaliser des chiffres d’affaires conséquents. 

Chauffeur VTC, une profession réglementée

La profession de chauffeur VTC ne nécessite pas l’acquisition d’une licence contrairement à celle de taxi où la posséder est une obligation. Il faudra néanmoins faire une demande pour avoir une carte VTC auprès de la préfecture et en remplissant tous les critères exigés (permis B valide, visite médicale, formation VTC validée). 

Vous devrez ensuite choisir le statut de votre entreprise, trouver une assurance professionnelle et vous faire enregistrer au registre des VTC.

Plus de liberté dans la pratique de votre activité

Le métier de chauffeur VTC offre plus de flexibilité dans sa pratique. L’un de ses avantages est que vous aurez le loisir d’organiser votre emploi du temps comme il vous convient sans avoir à vous soucier des exigences d’un employeur. Vous pourrez ainsi grâce à votre statut d’autoentrepreneur cumuler cette activité avec une autre en parallèle afin d’augmenter vos revenus.

En tant que travailleur indépendant, le chauffeur VTC est souvent inscrit sur des plateformes qui lui permettent d’engranger des réservations de clients et donc de pouvoir fixer ses propres tarifs en fonction de la distance de la course, et de la durée de cette dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *