Tout ce qu’il faut savoir sur le procédé de traitement de surface

Le traitement de surface est un sujet assez méconnu du grand public. C’est pourtant un domaine très courant dans l’industrie qui utilise des métaux, et notamment dans l’industrie automobile. Le traitement de surface intervient également dans le secteur d’activité secondaire, c’est pourquoi en parler est utile pour ceux qui travaillent dans ce secteur.

Traitement de surface en usine : une pratique intelligente pour entretenir les pièces en métal

Le traitement de surface désigne l’ensemble des procédés qui permettent : d’entretenir les pièces de métal, de donner des formes particulières à ces pièces, et de déterminer les propriétés de ces pièces. D’abord, la première fonction du traitement de surface est d’être anticorrosive, c’est-à-dire de protéger les surfaces métalliques de la rouille. Pour faire cela, on peut par exemple utiliser de la peinture spéciale, anticorrosive ou antirouille et le tour est joué.

Ensuite, la deuxième fonction du traitement de surface est l’anti-usure. Ce qui signifie l’application des moyens nécessaires pour rendre le métal résistant. Le but est que le métal ne s’use pas rapidement. En guise d’exemple, les métaux sont renforcés avec des produits chimiques spécifiques. Après, il y a la fonction qui permet de définir l’aspect du métal, qui peut se faire grâce à la manipulation de la forme de ces métaux par des appareils adaptés. Toutes ces fonctions sont obtenues grâce à l’usage de la technologie des traitements de surface.

La formation ou le cursus adapté pour devenir technicien de traitement de surface

Il est possible de suivre une formation traitement de surface. D’ailleurs, il est obligatoire qu’un ingénieur ou un technicien d’usine expérimenté sache comment effectuer ce traitement. Cela fait partie des techniques industrielles à maîtriser. Des ateliers de formation continue sont même souvent organisés dans certaines usines. Devenir technicien de traitement de surface est également possible pour les personnes qui ont suivi des études d’hygiène, de sécurité et d’environnement en industrie. Dans une usine, le responsable du traitement de surface est le Responsable HSE, l’Ingénieur HSE, et le technicien de traitement de surface. Ces métiers sont accessibles avec la possession d’un Bac orienté Sciences et Technologies Industrielles ou encore d’un Brevet de Technicien Supérieur relié à tout ce qui est utilisation de matériaux d’industrie.

Au final, la pratique du traitement de surface est une bonne stratégie pour entretenir les pièces métalliques des machines, et ainsi économiser les dépenses liées à l’achat de nouvelles machines et équipements. Le manque de connaissances et d’utilisation de traitement de surface peut diminuer la durée de vie des machines. Ce qui entraîne une diminution de la productivité également. Les techniques de traitement de surface sont les traitements par voie mécanique et les traitements par voie chimique. Ces deux procédés se complètent et sont indissociables. Les traitements par voie mécanique les plus communs sont les techniques de grenaillage, de polissage, de sablage, ou encore d’hydrogommage. La Technologie des métaux précieux utilise des traitements à peu près les mêmes que le traitement de surface.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *